Popeline – quand le luxe devient accessible et écologique

by | Sep 26, 2017 | Environment, Ethical, Fashion

C’est mercredi dernier au bar Alexandraplatz que s’est déroulé le lancement de Popeline, une boutique en ligne de vêtements griffés seconde main. A ma surprise, bien qu’on y retrouverait des vêtements de luxe tel que du Dries Van Noten, l’événement n’avait rien de prétentieux. Bien au contraire, le choix du bar minimaliste était à l’image de l’objectif des fondateurs Victor-Alexis et Annabelle : rendre les vêtements de luxes accessibles tout en respectant la planète.

Petite anecdote

En regardant la garde-robe trop pleine de sa copine, Victor-Alexis s’est vite rendu compte que de jolis vêtements étaient délaissés depuis beaucoup trop longtemps. Si tu es une ‘’fashion victim’’, tu te reconnais peut-être la dedans. Cependant, victime de mode ou pas, on a tous déjà fait des achats impulsifs devant ce qu’on croyait être de “supers aubaines” pour se retrouver à ne les porter qu’une seule fois ou même parfois…jamais. Ainsi, Popeline a vu le jour afin de ressusciter de belles fringues, mais aussi pour soulager bien des petits copains!

Le luxe abordable

Certaines personnes sont encore résilientes à magasiner dans les friperies pour diverses raisons. D’abord, une grande majorité des boutiques seconde-main se spécialisent dans le style rétro-vintage. (Quoi?! Tu n’aimes pas le vintage???) Ensuite,ça demande de la patience et un nez fin pour être capable de dénicher des morceaux plus modernes, en bonne condition ou de marques. Popeline quant à elle, se différencie à travers une spécialisation dans le haut de gamme. Ainsi, si les friperies c’est pas ton truc mais que tu as quand même une conscience environnementale et que ton péché mignon sont les vêtements haut de gamme, tu peux certainement y trouver ton compte sans te casser la tête ni ruiner ton compte bancaire.

Aperçu du site web

Le site web est divisé en trois catégories principales : Designers, Marques et Petits prix. Parmi les designers et marques on y retrouve: Ann Demeulemeester, Dries Van Noten, Comme des garçons, Carven, Marc Jacobs, Maje, Comptoir des cotonniers, Theory, J. Crew, Club Monaco et bien plus. Bien que que le site web ne contienne présentement que des vêtements, accessoires, sacoches et souliers seront bientôt disponibles.   

Si tu as peur de l’achat en ligne, Popeline tente d’être le plus exhaustive possible,en fournissant les mensurations exactes des vêtements à plat avec croquis, ainsi qu’avec l’aide de photos studio à haute résolution et zoom dynamique. Autrement, si tu es comme moi et que tu prends plaisir à passer ta main dans les rangées de vêtements, des événements pop-up shop seront organisés sur une base mensuelle, dans la mesure du possible. Autrement, tu veux toi aussi te débarrasser d’une belle guenille qui fait rouspéter ton mec? Ça tombe bien parce que Popeline pourrait bien prendre ton item à travers son service de consignation. (dépôt de vêtements de particuliers à qui Popeline reverse une commission à la cliente si la pièce est vendue). Sur ce, profites-en parce que la livraison est gratuite au Canada tout le mois suivant le lancement, puis par après pour tout achat de 150$ ou plus

 

Enfin, ce qui me plait le plus avec Popeline c’est qu’on permet à monsieur et madame tout le monde – généralement situé dans la classe moyenne, de s’offrir du luxe de manière abordable. Depuis très longtemps, l’industrie du haut de gamme créée une sorte de marginalisation en divisant les riches des plus pauvres (On se rappelle du caractère frivole de la reine Marie-Antoinette et ses 170 robes par année). Aujourd’hui, on sait très bien que malgré un niveau de qualité un peu plus élevé, les prix exorbitants du prêt-à-porter haut de gamme sont gonflés en raison de l’image de marque, du prestige et bien sur des coûts hallucinants du marketing.

Clique ici pour le site web

Clique ici pour la page facebook